Créons l’ambiance pour… La cuisine et la salle à manger

La cuisine et la salle à manger

Cuisiner efficacement dans le plaisir et profiter d’une belle ambiance tout au long du repas : c’est entre autres ce que permet un bon éclairage tant du côté de la cuisine que de la salle à manger. Vous rénovez ces pièces ou pensez à modifier leur éclairage? Ce qui suit est pour vous!

Côté cuisine

Le bon luminaire pour l’îlot

Grâce à l’éclairage direct qu’elles produisent, les suspensions sont tout indiquées pour mettre en lumière un îlot! Selon la dimension de celui-ci (et selon vos goûts aussi!), il est possible d’en installer plusieurs de petite taille ou une seule de taille plus imposante. Quel que soit votre choix, il est très important de les installer à la bonne hauteur. Normalement, il est conseillé de laisser environ 75 cm (30 po) entre le point le plus bas du luminaire et le dessus de l’îlot

Côté salle à manger

Comme partout dans la maison, un éclairage général (plafonnier, réflecteurs sur rail, appliques murales) peut être très pratique, surtout si l’espace est vaste. Toutefois, la pièce de résistance de la salle à manger en matière d’éclairage demeure sans contredit la suspension au-dessus de la table! En plus d’être pratique, elle peut devenir le point d’attraction de la salle à manger, dictant le ton au reste du décor. En verre, en métal ou en bois, de forme sphérique, cubique ou conique : il en existe de tous les genres, à vous de choisir le modèle qui correspond à vos goûts et à votre style déco! Chose importante : au moment de choisir une suspension pour votre salle à manger, pensez à prendre les mesures de votre table. Pour un coup d’œil équilibré, le diamètre de votre luminaire ne devrait pas dépasser 30% de la taille de votre table. À titre d’exemple, si cette dernière a une longueur de 1,8 m (6 pi), un luminaire d’une envergure d’environ 60 cm (2 pi) serait idéal. Quant à la hauteur, on respecte la même règle que pour l’îlot et on l’installe à 75 cm (30 po) de la surface de la table.

Pensez à l’ambiance!

Quel plaisir que de partager un repas en bonne compagnie, surtout le weekend, lorsque l’on peut se permettre d’étirer le plaisir autour de quelques verres de vin et de belles discussions! Pour pousser l’expérience à son maximum, tamiser l’éclairage est un must! Pour ce faire, un gradateur s’avère nécessaire. Avant d’en faire l’achat, il est essentiel de vérifier la configuration de votre circuit électrique pour savoir si vous devez opter pour un modèle unipolaire (luminaire contrôlé par un seul interrupteur) ou à trois voies (luminaire contrôlé à partir de deux interrupteurs).

preloader